Boost Yourself
par la Médiation Singulière*
  (Certificat de Spécialisation Coaching Professionnel au CNAM - Paris)

Accompagnement professionnel personnalisé en entreprise et administrations publiques

Conversation

'Ce dispositif est une nouvelle manière d'appréhender l'accompagnement individuel en entreprise qui permet, à partir d'une démarche volontaire et d'une demande personnelle exprimées par l'employé-e, l'émergence d'une parole singulière.'

Apprentissage sur un ordinateur

*Dispositif innovant d'accompagnement en entreprise initié par Dominique Lecoq, Enseignant-Chercheur au CNAM, reposant sur l'observation d'un monde du travail en mutation.

Image de Bernardo Lorena Ponte

1.

Elle s'inscrit dans l'évolution des pratiques managériales afin de favoriser la prise d'initiative, la communication, l'épanouissement et la responsabilisation de chacun, et de faciliter l'adaptation permanente et l'innovation.

2.

En interrogeant le discours, elle permet à l'individu de sortir de son dialogue intérieur qui tourne en rond et l'épuise, alimentant frustrations et malentendus.

3.

Elle permet à l'individu, dans un espace d'expression confidentiel, de prendre conscience de sa capacité d'action et de ses responsabilités au sein de son entreprise et vis-à-vis de ses collègues et/ou de sa hiérarchie.

4.

Elle améliore la communication et invite l'individu à énoncer clairement ses attentes.

5.

Pas de focus sur de potentiels objectifs, ni de mise en action particulière, type ' conseils', mais des questionnements sur le langage verbal et non verbal pour mettre en abîme les croyances et les habitudes inconscientes.

6.

Une possibilité d'offrir cet accompagnement à tous les salariés de l'entreprise, afin de valoriser la place de chacun en tant que maillon essentiel de la productivité.

7.

A court terme ont été observés une valorisation globale de chaque participant (collaborateur, manager, RH), un accroissement de son implication et une fidélisation accrue à l'entreprise.

“Les mots justes trouvés au bon moment

sont de l'action .”

Hannah Arendt